ecrire, commenter et être commenté.
Forum déstiné à partager nos écrits en tous genres, entre passionés de l'écriture.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

comme si de rien n'était
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   ecrire, commenter et être commenté. Index du Forum  .::. Vos écrits.  .::. Nouvelles.

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
angel


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2008
Messages: 23
Localisation: Suisse
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Plume en or.: 29
Moyenne de points: 1,26

Message Posté le : 18 pmvDim, 13 Avr 2008 16:08:37 +000008Dimanche 2008----120442. (2008)    Sujet du message : comme si de rien n'était Répondre en citant

Voila une toute petite nouvelle que j'ai écrite il y a longtemps... Vos impressions?




Ca commence comme si de rien n’était…

On se voit de temps en temps, on se parle de généralités sans grandes importances et puis on repart chacun de son coté après cinq ou dix minutes de rires superflus et de conversation futiles. Et puis on oubli bien vite cette rencontre et on se préoccupe de la suite de notre journée.

Notre vie continue, comme si de rien n’était…

Puis on se revoit de plus en plus souvent, par hasard ? Par envie ? Mystère. Et puis sans même s’en rendre compte on aborde des sujets plus personnels, des rires sincères s’installent, on commence à se confier, car bizarrement on se sent étrangement bien avec lui. On se quitte au bout d’une ou deux heures en se promettant de se revoir bientôt. Et puis on se surprend à réfléchir aux sujets qu’on avait abordés auparavant, on se surprend à penser à lui en écoutant les musiques qu’il nous avait données quelques temps auparavant.

On commence à éprouver un sentiment étrange, comme si de rien n’était…

Maintenant se voir régulièrement ne suffit plus, se retrouver tout les jours n’est plus habituelle mais nécessaire. Ce sentiment mystérieux qu’on éprouvait il y a peu de temps se transforme en une étroite complicité. Un besoin apparait, le besoin de l’autre, de le voir, de l’entendre, de pouvoir se confier à lui, car il nous comprend au-delà des mots, parce qu’on se sent tellement bien avec lui, on se montre tel que l’on est, on ne se préoccupe plus de l’opinion et du jugement des autres.

Et on commence à disparaitre du monde pour lui, comme si de rien n’était….

Maintenant notre esprit n’est obnubilé que par lui, son souvenir nous hante le jour comme la nuit. Tout ce qu’on voie semble nous le rappeler. Son nom, sa voix, ses yeux ne nous quitte plus. Tout ce que l’on avait vécu avant ne semble avoir été que le prélude à notre rencontre, on ne peut plus imaginez notre futur sans lui, car en sa seule présence on a l’impression de vivre, d’être important. Peu importe les différences, les difficultés qui peuvent se mettre entre nous, ce sentiment mêlé de besoin et de dépendance s’est immiscé et s’est emparé de nous à notre insu. Mais malheureusement les chose se compliquent et se dégradent. La seule pensée que cette relation, fragile ou stable, puisse prendre fin, qu’on puisse le perdre nous panique et nous angoisse, car vivre sans lui ne nous semble plus possible. Et même si quelques fois on ne le comprend plus, même si parfois il nous fait du mal, on s’accroche à lui, encore et encore avec l’espoir que tout puisse enfin redevenir comme avant, car on ne vit plus que pour lui. Pour les quelques mots que l'on échange. Pour les quelques minutes de son temps qu’il nous accorde, encore. Pour son indifférence qu’il nous épargne, pour l’instant…

Et on a disparut du monde pour lui, comme si de rien n’était…
_________________
le remède à la vie: l'amour. Le remède à l'amour: la mort.


Revenir en haut
            MSN   

Publicité






Message Posté le : 18 pmvDim, 13 Avr 2008 16:08:37 +000008Dimanche 2008----120442. (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

abdel


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 64
Localisation: maroc
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Plume en or.: 53
Moyenne de points: 0,83

Message Posté le : 18 pmvLun, 14 Avr 2008 20:26:27 +000026Lundi 2008----120842. (2008)    Sujet du message : comme si de rien n'était Répondre en citant

Il ya un crescendo dans le récit qui décrit comment une relation ,une amitié , un besoin de l'autre, naissent petit à petit, sans explications, comme si de rien n'était.
Cela ressemble donc beaucoup plus à un essai qu'à une nouvelle, qui elle , contiendrait une petite histoire courte avec des personnages peu nombreux, un supens à dénouement final.

Ce texte contient sans conteste, un souffle de succession des événements et un style qui le sert bien, malgré les erreurs dûes au manque de revisite. Il fallait  peut être simplement le transposer sur deux "personnages" entrant "réellement" en action, en les décrivant.

Avec une chute finale de rupture  entre eux  ou avec le monde pour l'un des deux.

Mais tout texte se prête à plusieurs interprétations. La mienne est une parmis tant d'autres possibles.
_________________
Rien ne sert de discourir, il faut parler à point.


Revenir en haut
              

angel


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2008
Messages: 23
Localisation: Suisse
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Plume en or.: 29
Moyenne de points: 1,26

Message Posté le : 18 pmvMer, 16 Avr 2008 13:30:46 +000030Mercredi 2008----120142. (2008)    Sujet du message : comme si de rien n'était Répondre en citant

je n'ais pas mis de personnage, pour que le lecteur puisse véritablement d'identifier au texte. Je trouvais aussi que ca donnait mieu comme ca... Par tcontre le texte est peut-être un peut court...
_________________
le remède à la vie: l'amour. Le remède à l'amour: la mort.


Revenir en haut
            MSN   

abdel


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 64
Localisation: maroc
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Plume en or.: 53
Moyenne de points: 0,83

Message Posté le : 18 pmvMer, 16 Avr 2008 14:37:34 +000037Mercredi 2008----120242. (2008)    Sujet du message : comme si de rien n'était Répondre en citant

Mais le texte est admirable angel !

Je vous parlais du contenu d'une nouvelle, mais vous avez très bien fait de rappeler le but de votre texte. Car c'est le titre "nouvelle" qui pousse à s'attendre à une histoire.

Mon commentaire aurait été inutile si vous aviez indiqué votre point de vue dans le début du texte.

C'est tout à fait juste. On s'identifie bien à l'un ou a l'autre des personnages. On a l'impression de revoir nos propres relations avec les autres .
Vu sous l'angle indiqué, c'est un texte profond, qui amène à prendre le temps de réfléchir sur des actes cachés, qui se déroulent à notre insu, l'air de rien, mais dont le résultat est parfois très engageant, très accaparant.

Vous voyez, c'est toujours l'auteur qui doit guider le commentatateur quand celui-ci se trempe de cible.

Un partenariat toujours positif . Mutuellement.
_________________
Rien ne sert de discourir, il faut parler à point.


Revenir en haut
              

angel


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2008
Messages: 23
Localisation: Suisse
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Plume en or.: 29
Moyenne de points: 1,26

Message Posté le : 18 pmvVen, 18 Avr 2008 17:50:52 +000050Vendredi 2008----120542. (2008)    Sujet du message : comme si de rien n'était Répondre en citant

parfait alors, c'est ce que je cherchais, que ce texte fasse réfléchir les lecteurs. Meci Abdel.
_________________
le remède à la vie: l'amour. Le remède à l'amour: la mort.


Revenir en haut
            MSN   

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à18 amvVen, 17 Aoû 2018 10:59:44 +000059Vendredi 2008----121042. (2018)    Sujet du message : comme si de rien n'était

Revenir en haut
              

   ecrire, commenter et être commenté. Index du Forum .::. Nouvelles.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.